//
Corrections

Les prestations de diagnostic littéraire et d’annotation de manuscrit, qui relèvent plutôt de l’évaluation et de l’analyse de votre texte, ne sont pas à proprement parler des corrections. Elle vous aident à mieux voir les qualités et défauts de votre roman (ou récit, essai, scénario), que vous pourrez ainsi reprendre et améliorer avec une « feuille de route » qui vous facilitera le travail.

Pour les auteurs qui en éprouveraient le besoin et ne veulent pas voir leur texte éliminé par les éditeurs pour de simples raisons d’orthographe ou de grammaire, nous pouvons néanmoins leur proposerCorrections-txt-4_bis de corriger leur manuscrit.

Il convient alors de prendre en compte l’état du texte (peu de corrections nécessaires, ou beaucoup), et ce que souhaite l’auteur : des corrections pures, dites de relecture, ou des corrections plus poussées impliquant une légère réécriture.

Dans un premier temps, vous aurez donc à nous préciser ce que vous attendez, et à nous envoyer votre manuscrit pour que nous jugions de la quantité de corrections nécessaires.

Tarifs : en moyenne, le coût des corrections pures (orthographe, coquilles, grammaire, ponctuation…) s’élève à 3 € TTC par feuillet (1500 signes). Pour une légère réécriture (pointage des répétitions et remplacements de mots qui en découlent, confusion de mots et choix erronés de vocabulaire rectifiés, impropriétés stylistiques de base) le coût sera de 4,5 € TTC le feuillet.

Ces valeurs, moyennes, sont susceptibles de varier légèrement selon l’état du manuscrit et les tarifs dégressifs qui peuvent éventuellement s’appliquer. Dans tous les cas, nous vous demandons de nous envoyer votre texte (entier, ou une cinquantaine de pages) pour être en mesure de vous adresser un devis précis et définitif.

Nous contacter

Pour une réécriture approfondie, voir notre prestation d’aide à l’écriture.

Inscription / Login

La Rue est à vous

- Ecrivains confirmés : les éditeurs n'ont pas toujours le temps ni les effectifs nécessaires pour bien s'occuper de vous. C'est-à-dire pour bien vous accompagner dans votre travail de création, en vous aidant - à quelques moments-clé - à prendre certaines décisions dans vos choix d'écriture. Vous auriez besoin d'un coach ou d'un sparring partner éditorial, bref : d'un interlocuteur attentif et efficace. Hélas...

- Auteurs débutants : ne gâchez pas vos chances en proposant aux éditeurs un texte sur lequel vous n'avez aucun recul, hormis l'avis d'un ou deux proches acquis d'avance à votre cause. Il vous faut une évaluation objective de votre texte, afin que vous puissiez apporter les modifications nécessaires (légères ou non) avant de l'envoyer aux maisons d'édition. Vous n'aurez qu'une cartouche, peaufinez-la...

Feuilletez le Mag Litt’

Archives