// archives

Le Mag Litt’

This category contains 29 posts

Ne pas confondre « gossip lit » et « chick lit »

La « gossip lit » (littérature de potins) passe souvent pour identique à la « chick lit » (littérature de nanas). Néanmoins, il existe un décrochage entre les deux, qui tient à l’univers social dépeint dans chaque catégorie de livres. A quoi reconnaît-on un ouvrage de « gossip lit » ? Aux détails suivants : il présente des héroïnes qui gainent leurs orteils […]

David Whitehouse : énorme ?

Pour parler de ce roman si spécial, laissons tout d’abord la parole à l’éditeur : “Malcolm n’était pas un enfant ordinaire, il avait cette espèce de confiance qui attire les adultes et fascine les enfants. Sa famille le croyait promis à un destin extraordinaire. En un sens elle avait raison. Un jour, à l’âge où […]

Prix de la Closerie des Lilas : Nathalie Kuperman pour “Les raisons de mon crime”

C’était hier soir, et comme d’habitude, c’était très “people”. Editeurs, patrons de presse, journalistes en vogue, auteurs plus ou moins célèbres, etc. Non, vous n’aurez pas les noms, car nous n’étions pas là pour remplacer Closer, Paris Match ou Point de Vue… Nous ne nous y sommes rendus que pour le sport : suivre la […]

Hélène Muheim : peintre, donc auteure

  Jusqu’au 17 avril, à la galerie Maïa Muller (21, rue Guénégaud, Paris 6è), Les Endormis d’Hélène Muheim réveillent notre conscience artistique formatée par tant de platitudes et de fausses audaces… Cette expo, dont le bel intitulé – Memento temporis – nous prépare d’entrée à plonger en nous-mêmes, présente une nouvelle étape du travail de cette artiste au […]

Gailly : et ça tourne

Lire du Christian Gailly, c’est un peu comme regarder un nuage flotter dans le ciel : il ne se passe jamais grand-chose. C’est calme. C’est simple et ordinaire. Des hommes et des femmes se rencontrent, se parlent, se taisent. Des « Monsieur et Madame tout le monde » portant en eux des traces de solitude, d’amour, de mélancolie […]

Drama Queen : sans (re)père

Qui est le père d’Alex, jeune femme de 19 ans ? Un Américain mort dans un accident d’avion ou Yacob, danseur efféminé que sa mère lui présente comme son oncle ? Qui Alex aime-t-elle ? Félix, frêle rappeur qu’elle déguise en Bess dès qu’ils couchent ensemble, ou Bess elle-même, sœur de Felix dont le père est également décédé ? […]

Ecrivains et éditeurs : l’amour dure trois mois

A l’occasion du Salon du Livre de Paris qui ouvre ses portes cette semaine, la SGDL (Société des Gens de Lettres) et la SCAM (Société Civile des Auteurs Multimédia) publient leur quatrième baromètre des relations auteurs/éditeurs, couple tumultueux fondé sur un mariage d’amour (ils le clament) et de raison (ils l’avouent en privé), qui leur […]

La 2è sélection du prix de La Closerie des Lilas

L’équipe du prix de la Closerie des Lilas, qui a réussi à se faire une jolie place au soleil dans l’univers surpeuplé des prix littéraires, nous envoie aujourd’hui cette info sur les romans qui restent en lice au deuxième tour. Nous n’avons pas pu nous empêcher d’y glisser notre grain de sel, en prenant carrément […]

De la passion à l’amour

Notre amie Emmanuelle de Boysson, écrivain, journaliste, présidente du prix littéraire de la Closerie des Lilas, éprouve aujourd’hui l’envie – le printemps venant – de nous parler d’amour. Oh oui, lui répondons-nous sans hésiter. D’amour et de passion. Deux fois oui. Mais il ne s’agit évidemment pas de la même chose. Emmanuelle, en femme de […]

Terribles merveilles !

“Les Merveilles”
 de Claire Castillon (éditions Grasset) A treize ans, horrifiée par la brutale stupidité de son père (un beauf, un vrai), elle passe ses nerfs sur sa mère à coups de marteau. Puis elle allume un ami de la famille, plouc viriloïde qui la dépucèlera sans vergogne. Après ce début enchanteur dans la vie d’adulte, […]

Inscription / Login

La Rue est à vous

- Ecrivains confirmés : les éditeurs n'ont pas toujours le temps ni les effectifs nécessaires pour bien s'occuper de vous. C'est-à-dire pour bien vous accompagner dans votre travail de création, en vous aidant - à quelques moments-clé - à prendre certaines décisions dans vos choix d'écriture. Vous auriez besoin d'un coach ou d'un sparring partner éditorial, bref : d'un interlocuteur attentif et efficace. Hélas...

- Auteurs débutants : ne gâchez pas vos chances en proposant aux éditeurs un texte sur lequel vous n'avez aucun recul, hormis l'avis d'un ou deux proches acquis d'avance à votre cause. Il vous faut une évaluation objective de votre texte, afin que vous puissiez apporter les modifications nécessaires (légères ou non) avant de l'envoyer aux maisons d'édition. Vous n'aurez qu'une cartouche, peaufinez-la...

Feuilletez le Mag Litt’

Archives